AcCuEiL
Vivre avec les oiseaux

HIRONDELLES (signet)

 

 

Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles incite les ornithologues amateurs à installer des nichoirs à oiseaux. Intégrés aux parois de la propriété, ou suspendus dans un arbre, construits en bois ou avec des matériaux recyclés, de nombreuses possibilités existent.

NICHOIRS

découvertes Avez-vous imaginé vivre avec les oiseaux ?

pagesperso-orange.fr/vivre-avec-les-oiseaux

Liens vérifiés, sur youtube vidéos de Yann Le Meur

1 Vivre avec les oiseaux (1) Présentation, arrivée de l'Hiver...

2 Vivre avec les oiseaux (2) Merle noir, Pinson, Hirondelle de cheminée
3 Vivre avec les oiseaux (3) Hirondelle de fenêtre, Chardonneret, Verdier, Pigeon, Mouchet...
4 Vivre avec les oiseaux (4) Mouchet ou moineau (suite), Troglodyte, Bergeronnette, Faucon, Mésange
Mésanges bleues
5 Vivre avec les oiseaux (5) Chouette hulotte, Fou de Bassan, Pic épeiche, sauvetage d'un oiseau...
6 Vivre avec les oiseaux (6) Fabrication de nichoirs, Chouette revêche, conseils&constats, Héron cendré, Tarin des Aulnes ...

 

1 Jardins amis des oiseaux (1) Introduction, Mésange charbonnière, Verdier, Pic vert, nourrir les oiseaux en hiver
2 Jardins amis des oiseaux (2) mangeoires, arrivée du Printemps
3 Jardins amis des oiseaux (3) suite... les Mésanges, le Rouge-Gorge, Héron, Gros-bec , Refuge à papillons
4 Jardins amis des oiseaux (4) parcours pédagogique, les haies, faune sauvage, ferme
5 Jardins amis des oiseaux (5) Refuge LPO, jardinage biologique, la Corbinière des landes
6 Jardins amis des oiseaux (6) la Corbinière ...suite de la visite ...
7 Jardins amis des oiseaux (7) nidification, observation, travaux pratiques
8 Jardins amis des oiseaux (8) protection des oiseaux, récapitulation
MIGRATION DES HIRONDELLES (ancre)
Migration des hirondelles - extrait :

Départ pour l'Afrique - Fin septembre, les jeunes hirondelles et les adultes qui ont terminé d'élever leur progéniture se regroupent le soir en dortoir dans les roselières autour des étangs pour y passer la nuit. Les journées sont entièrement consacrées à la chasse car il faut constituer une réserve de quelques grammes de graisses ; ce précieux carburant qui permettra de traverser mer et désert. Insolite : dans certains endroits où les roselières ont été complètement rayées du paysage (zones de culture intensives) les hirondelles sont contraintes de se rassembler dans ce qui ressemble le plus à des roselières : les champs de maïs. Jusqu'au jour où le besoin de partir devient plus fort, on les voit alors se regrouper sur les fils électriques, piaillant jusqu'au moment du signal mystérieux qui les décidera à partir : « embarquement immédiat » direction : l'Afrique. Certaines, moins décidées, stationnent encore un peu, d'autres aux nichées tardives continuent à nourrir leurs jeunes qui pourront alors les suivre. Tout en progressant, les hirondelles en profitent pour happer les insectes qui se trouvent sur leur passage. Et ce supplément d'énergie ne sera pas de trop pour vaincre le redoutable obstacle qui les attend. La traversée de la Méditerranée sera sans pitié pour les plus faibles d'entres-elles, et en cas de gros grain, ce sera la véritable hécatombe dans les rangs de nos vaillants oiseaux. Une fois sur les côtes de l'Afrique, il leur restera un autre obstacle non moins facile à traverser : L'immense désert saharien ! Hivernage : Nos hirondelles passent l'hiver au Nord de l'équateur. Le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Centrafrique; sont les pays que choisissent les hirondelles qui nichent en France (soit des distances de 5 à 7000Kms) contrairement aux hirondelles russes et anglaises qui préfèreront les pays au sud de l'équateur (soit des distances souvent supérieures à 10000Kms). Dans ces pays, elles profiteront des nombreux insectes présents (si toutefois on n'aura pas décidé de tout anéantir par des pesticides dévastateurs). Elles pourront ainsi se refaire une santé et en profiteront également pour remettre leur plumage à neuf. Le remplacement du plumage qui a lieu une fois par an chez les passereaux s'appelle la mue. Insolite : les hirondelles sont souvent aperçues chassant au-dessus des forêts en Afrique alors que c'est un biotope qu'elles semblent éviter en France (Jean Méguin)). - Présenté par les groupes locaux de la LPO en Moselle Jean CHARENNAT & Didier COLLIN - Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL - Visa n° 735683 © 2002-2006 - Site : http://www.hirondelle.oiseaux.net/

hirondelle de fenêtre www.oiseaux.net hirondelle rustique ou hirondelle de cheminée

Chant des hirondelles

L’hirondelle a beau ne pas faire le printemps, elle y contribue largement. De toutes les espèces d’hirondelles, l’hirondelle rustique (Hirundo rustica), également appelée hirondelle de cheminée, est la plus populaire. Si l’hirondelle rustique est si connue, c’est parce que c’est un oiseau très familier qui vit près des hommes. L’hirondelle est un oiseau migrateur qui compte environ 90 espèces. En France, on peut notamment rencontrer l’hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum) ou l’hirondelle de rivage (Riparia riparia). - www.dinosoria.com

L'hirondelle de fenêtre se distingue de l'hirondelle rustique par le croupion blanc pur. La queue moins fourchue n'est pas pourvue de filets. Tête, dos, ailes et queue noir-bleu, dessous essentiellement blanc. Pattes et pieds courts emplumés de blanc.

A la campagne, c'est sa cousine, l'Hirondelle rustique, appelée également hirondelle de cheminée, que l'on rencontre le plus fréquemment. De taille intermédiaire, elle arbore, elle aussi, un dessus noir à reflets bleus, mais, si son ventre est aussi blanc que celui de l'Hirondelle de fenêtre, elle porte, quant à elle, un collier bleu-noir sur la poitrine, tandis que sa gorge et son front sont rouge brique. L'Hirondelle de fenêtre est beaucoup plus petite. Le dos et les ailes noir bleuté, le dessous entièrement blanc (du bec à la queue), elle s'identifie à la "fenêtre" blanche qu'elle porte sur le croupion (le bas du dos). >vous pouvez écouter leurs divers cris et chants sur ce site - hesiode.free.fr - alpesoiseaux.free.fr - hirondelles et martinets, champagne-ardenne.lpo.fr

livre <----------> Google oiseaux menacés

Même des espèces communes voient leurs effectifs tomber en chute libre, telles les hirondelles de fenêtre qui trouvent de moins en moins de bâtiments où fonder leurs nids. C'est pourquoi nous allons leur en fabriquer :

Les hirondelles sont menacées ! Des chiffres très inquiétants : Le suivi STOC-EPS (Suivi Temporel des Oiseaux Communs par Echantillonages Ponctuels Simples) est en place depuis 1989, et les données, centralisées depuis peu au CRBPO (Centres de Recherches sur la Biologie des Populations d'Oiseaux), sont en passe d’être analysées afin de déterminer les fluctuations d’effectifs des principales espèces d’oiseaux communs de 1989 à 2001. Les premiers résultats indiquent déjà une tendance à la baisse statistiquement significative. De 1989 à 2001, le STOC-EPS annonçait une chute des effectifs de l'ordre de 40%. On peut noté une légère hausse sur la période de 2001 à 2006. Les tendances sont stables en Grande-Bretagne et à la baisse pour les Pays-Bas. Une baisse de 36% pour l'hirondelle rustique. Les tendances sont stables en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas... Une des menaces principales qui pèsent sur l'hirondelle rustique et qui semblent la cause de sa régression actuelle est l'intensification des pratiques agricoles. L'élevage tend à se pratiquer hors sol ce qui se traduit par la disparition progressive des prairies, lesquelles sont remplacées par des champs traités aux insecticides d'où moins d'insectes (voire des empoisonnements). La destruction des haies, le drainage participent également à cette régression car ils entraînent une diminution d'insectes. Les suppressions de roselières et marais empêchent les hirondelles de se regrouper dans de bonnes conditions, avant la migration. - Chanson les hirondelles (cowboys fringants) - Les hirondelles fontt mon bon temps (chanson ancienne)

gifoiseaux

 

clic !

 

4saisons4vents 2009/2010/2018 ' Vivre avec les o i s e a u x ' - double-clic pour remonter